BIOGRAPHIE


William Tieche / autodidacte / photographe reportage / sport / arts et culture 

Né à Monthey (VS) SUISSE le 2 octobre 1964

De père suisse et de mère italienne.

1976 -1977 habite quelques temps chez sa grand-mère maternelle à Delémont (JU)

Le 16 août 1977 habite avec sa mère et sa sœur dans un petit deux pièces à Carouge (GE)

C’est à Carouge qu’il commence à faire de la photo instinctivement.

1980 fin de l’école obligatoire, 1982 Voyage Amérique du sud, Pérou, Brésille, Bolivie. 

Puis viennent plusieurs déménagements au retour de voyage. Retour à Monthey (VS), puis Yverdon (VD) puis Grandson (VD)

Neuchâtel 1997 ou il se marie, naissance de ses deux filles 1997 et 2002, déménagement à la Neuveville en 2002

Autodidacte et rigoureux dans son travail, William commence la photographie en 1978, il débute avec un vieil appareil Yaschica A, au format carré.

Dans les années 1980-1990 il rejoint la photo avec les appareils reflex, argentiques avec lesquels il développe lui-même ces photos, en 1997 vient le numérique depuis son essor, avec tout ce que cela comporte appareils et logiciels. 

C’est seulement depuis l'année 2016 qu’il décide de promouvoir ses photos et son travail en faisant des reportages d’évènements sportifs, concerts, mariages et autres. 

Exposition en 2016 ÉLÉMENTS à la FABRIK 5 de Serrières (NE), 2018, galerie, Artémis Corcelles (NE) et 2019 Espaces Heidi.com (NE) et autre publications. EXPOSITIONS / REPORTAGES / LIENS / PUBILCATIONS 

C’est un instinctif du déclic, un intuitif rigoureux, toutes ses photos sont le regard de sa réalité, de ces rêves ou de ses visions, Il ne met pas en scène, il ne monte pas un scénario, (pas encore…) le scénario c’est ses pieds, sont regard et les rencontres qu’il fait. 

Le scénario, il laisse cela au grand cinéaste, tel que Jean-Luc Godard….  Et à bien d’autres aussi "

c'est au fil du temps avec persévérance  qu'il  se perfectionne dans ses choix et son travail photographique . 

Au feeling dans ces sujets et communicatif dans son travail de photographe.  William, cherche toujours de nouvelles façons de partager ce qu'il voit,  ce qu'il transmet  dans ces photos, que ce soit avec la nature, les événements et  avec les personnes qu'il rencontre  . C'est sa manière de participer, d’exister dans sa photo.

peut-on parler de style ? 

 

Remerciement à ma mère  et mes deux filles et leur maman et tous (es) mes amis (es) 


La photo est un moyen d'enregistrer une expérience d'un instant pressent en un instant passé c'est déjà ça … après c'est le regard que l’on porte qui détermine le chemin.                                              William T.

 

 

La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard. 

John Stuart Mill.

 

 

Cela fait partie du travail du photographe de voir plus intensément que la plupart des gens. Il doit avoir et garder en lui quelque chose de la réceptivité de l’enfant qui regarde le monde pour la première fois ou du voyageur qui pénètre dans un pays étranger.                                                                Bill Brandt .






Toutes les photos présentées du site, sont de droit réserver à son auteur, merci de respecter ce droit

Toute utilisation ou reproduction, même partielle, est interdite sans mon accord.

Loi fédérale  Sur le droit d’auteur et les droits voisins (Loi sur le droit d’auteur, LDA) Du 9 octobre 1992

(État le 1er janvier  2017) Loi fédérale sur le droit d'auteur et les droits voisins (RS 231.1) 

Toute photographie est protégée par la loi fédérale concernant les droits d’auteur sur les œuvres  littéraires et artistiques du 9 octobre 1992. Les contrevenants sont   passibles de sanctions, tant civiles  que pénales (à titre d’exemple, toutes les photographies présentées dans ce site ou dans les sites liés  sont protégées).